La Chambre de l’Assemblée législative – 1893 et 2015

La Chambre de l’Assemblée législative – 1893, 2015

Au début des années 1900, ces peintures ont été recouvertes de couches de toile, de crin de cheval et de peinture afin d’atténuer l’écho dans la pièce.

Depuis, une partie des peintures murales, comme le motif de feuille d’érable, a été restaurée. Les travaux de restauration effectués à la fin des années 1990 ont également permis de découvrir une partie des figures allégoriques Puissance et Sagesse. Les quatre lustres d’origine sont restés en place. Au fil du temps, ils ont été adaptés à la technologie moderne.